Archives par mot-clé : MAO

Sur internet

Pendant des années, je concevais mes musiques sur mon ordinateur (Atari, puis PC) et  je m’investissais beaucoup dans ces technologies. Au milieu des années 90, les logiciels permettent d’enregistrer et de mixer de façon de plus professionnelle.

Quelques temps plus tard est apparu Internet, puis le débit est devenu suffisant pour y écouter de la musique.

Jamendo - Musiques Creative CommonsA partir de 2007, j’ai partagé mes compositions sur Jamendo qui est une plateforme Internet sur laquelle des artiste peuvent « déposer » des albums destinés à être écouter (et téléchargés) gratuitement.

Je découvrais à cette occasion que je n’étais pas le seul « musicien désintéressé » puisque près de 10 000 albums, des plus « amateurs » au plus « professionnels », étaient déjà disponible sur le site.

En donnant simplement, l’adresse de ma page sur Jamendo (https://www.jamendo.com/artist/5324/franck-mouzon), ou après une recherche sur le net, mes proches, collègues ou amis pouvaient enfin écouter ce que je faisais avec mes machines.

Jamendo compte aujourd’hui plus de 40 000 artistes dans le monde entier (j’avoue, j’ai pas vérifié…), et le nombre d’écoute de mes albums, très limitées au départ, ont fini par augmenter, à ma grande surprise, car je ne pensais pas qu’autant de gens du monde entier allaient écouter et surtout télécharger mes musiques.