2017 – Les temps oubliés

Chasseur de trésor - 2018 - Franck Mouzon

Dixième fois en dix ans que je réalise un petit album à la maison. Sans prétention, sans chercher à coller à un style,  mais plutôt en suivant mes intuitions et en composants avec les limites imposées par le manque de moyens.

Une fois de plus, j'ai bricolé ces petits morceaux, seul, les nuits. J'ai réalisé l'image de la pochette, écrit les paroles, créé les sons, composé les titres, enregistré, mixé... j'ai aussi chanté, même si c'est clairement pas ce que je fais le mieux !

Franck Mouzon : - Musique, composition, tous les instruments (aucun sample) - Parole, chant, chœur (sauf Slippershell) - Son, programmation, mixage, mastering - Toile numérique "Les danseuses" (env. 1996)

Kristin Hersh :  - Parole et chant sur "Slippershell"

Paroles

Téléchargez l'album complet au format Zip

Slippershel

(Paroles et chant : Kristin Hersh)

you soft soap
the soft-shelled
the porous
morons like me
and you're not sorry

piece of cake
to shake off
principles
hard-won scruples
and pretty virtue

crushed into the bottom
of mud-yellow sand
like a slippershell

chrome
like phosphorescent teeth
in mud-yellow skin
you're a slippershell
and you can go to hell

hard water
down your throat
down your back
hard to say it's hard luck
when you're so happy
hard to say it's hard luck
when we had it coming

crushed into the bottom
of mud-yellow sand
like a slippershell

chrome
like phosphorescent teeth
in mud-yellow skin
you're a slippershell
and you can go to hell
maybe see me there

can't you see it's a white-out
made of chrome?
can't you see the white-out?
it's why i piss and moan
it's why i can't go home

wallet full of fat
belly full of milk
you're touchingly, deeply fulfilled
you're very old
you're very new
you're touchingly, deeply confused

can't you see the white-out?
no, i guess you don't

Ou sont passées les étoiles

(Franck Mouzon - 2016)

Ou sont passées les étoiles
une fois filées,
ou sont rangés les jouets
l'âge passé.

Oublié les veux, les jeux,
le rire des filles,
les baisers doux, doux,
je ne sais pas ou
sont passées les étoiles
une fois filées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.